Interviews

Recently Added

icon Subscribe to feed

Jean-Claude Lalumière

Notre homme, frustré dans son désir d’horizon (« J’avais l’impression d’être loin sans être ailleurs »), se résignera à ce bout de quai qu’est sa carrière de fonctionnaire (« Je vis et il ne se passe rien »). Mot de la fin, signé du même : « L’histoire d’une vie, c’est toujours l’histoire d’un échec ». Le livre, lui, est une vraie réussite… Rire garanti…


Amity Gaige

Amity Gaige est une romancière américaine. Schroder est son premier roman traduit en français.


Selva Almada
Je ne voulais pas raconter absolument tout (March 06, 2014)
Interview of Selva Almada by Bernard Strainchamps, translated by Lise Belperron

Née en 1973 à Entre Ríos, Selva Almada vit aujourd"hui à Buenos Aires. Elle a écrit plusieurs recueils de nouvelles. Après l’orage est son premier roman.


Frédérique Deghelt
C'est la première fois que j'écris un livre qui me fout la trouille ! (March 06, 2014)
Interview of Frédérique Deghelt by Bernard Strainchamps

De livre en livre, Frédérique Deghelt interroge notre désir d’une autre vie, explore les énigmes de notre perception, dévoile ce qui en nous soudain libère le passage entre la rationalité et l’autre rive. Elle nous fait le plaisir de répondre à 5 questions à propos de son dernier roman Les brumes de l’apparence.


Haydée Sabéran

Haydée Sabéran, journaliste, est la correspondante de Libération à Lille. Elle est l’auteure de Ceux qui passent (Carnets Nord/Montparnasse, Paris, 2012).


Antoine Lefébure
Si on a rien à cacher, ce qui est discutable, vivre dans un monde surveillé mine les fondements de la démocratie (February 24, 2014)
Interview of Antoine Lefébure by Bernard Strainchamps

Antoine Lefébure, créateur de la revue critique des médias électroniques Interférences, a lancé le mouvement des radios libres avant de devenir directeur du développement du groupe Havas. Aujourd’hui historien et consultant, il est notamment l’auteur de Havas, les arcanes du pouvoir (Grasset, 1992), Conversation secrètes des Français sous l’occupation (Plon, 1993) et Explorateurs et photographes (La Découverte, 2003). L’interview a été réalisée par mail et complétée avec des extraits du livre.


Chantal Pelletier
Raconter chaque fois une vie de plusieurs décennies en une trentaine de feuillets… (February 18, 2014)
Interview of Chantal Pelletier by Lara Touitou

Chantal Pelletier écrit notamment des romans, des polars et des nouvelles. Cinq femmes chinoises est l’histoire de destins entremêlés dans la Chine contemporaine et mondialisée.


Raquel Roblès
La mémoire ne s'ajuste pas à la volonté (February 16, 2014)
Interview of Raquel Roblès by Bernard Strainchamps, translated by Ma del Pilar Martinez

Raquel Robles est née à Santa Fe en 1971. Écrivain, elle est aussi enseignante spécialisée dans les sciences de l’éducation et travaille auprès d’adolescents en difficulté. Elle est l’auteur de deux autres romans. Membre fondateur de l’association H.I.J.O.S. (Les enfants de disparus), elle s’est consacrée à la lutte contre l’impunité. Petits Combattants est le récit fictionnel d’une expérience vécue par elle et des milliers d’autres Argentins entre 1976 et 1983.


Jennifer Schwarz

Auteur et journaliste, Jennifer Schwarz a travaillé notamment à l’émission « Ripostes », de Serge Moati, et au Monde des religions, au côté de Frédéric Lenoir. Mariée, elle est mère de deux jeunes enfants, et vit aujourd’hui non loin de Genève, près de son pays natal, la Suisse.


Jose Eduardo Agualusa
Seul celui qui se risque sous la pluie voit l’arc-en-ciel (February 11, 2014)
Interview of Jose Eduardo Agualusa by Bernard Strainchamps, translated by Lise Belperron

José Eduardo Agualusa est né en 1960 à Huambo, en Angola. Journaliste au Publico il vit entre Lisbonne, Rio et Luanda. Il est l’auteur de nombreux romans, poèmes, reportages et nouvelles, tous couronnés de succès et traduits en allemand, bengali, anglais, espagnol, italien, danois et catalan.


Diane Wei Liang
Les événements de 1989 à Tian'anmen sont toujours un sujet interdit (February 10, 2014)
Interview of Diane Wei Liang by Bernard Strainchamps, translated by Lara Touitou

Née à Pékin en 1966, Diane Wei Liang a passé une partie de son enfance dans un camp de rééducation, avec ses parents. Alors qu’elle était étudiante à l’université de Pékin, elle a participé au Mouvement des étudiants pour la démocratie et s’est trouvée sur la place Tiananmen le 3 juin 1989. Émigrée, elle a enseigné le management aux États-Unis et en Angleterre pendant dix ans. Elle vit à Londres avec son mari et ses deux enfants. Les Éditions NiL ont publié les deux précédentes enquêtes de Mei, Le Secret de Big Papa Wu (2008) et Le Papillon de papier (2010).


Danielle Thiéry
Ce qui me plaît dans l’écriture d’un roman policier c’est de partir de faits réels (June 07, 2011)
Interview of Danielle Thiéry by Bernard Strainchamps

Danielle Thiéry a fait une brillante carrière dans la police. Sa série consacrée à la commissaire Edwige Marion lui a apporté une grande notoriété. Elle vient de remporter le Prix du Quai des Orfèvres 2013.


Maggie O'Farrell
Je me suis toujours intéressée aux gens qui disparaissent sans laisser d'adresse (February 05, 2014)
Interview of Maggie O'Farrell by Lara Touitou

Maggie O’Farrell est née en Irlande du Nord et a grandi au Pays de Galles et en Ecosse. Elle a remporté le prix Costa du meilleur roman en 2010 pour Cette main qui a pris la mienne . Son sixième roman, En cas de forte chaleur, fut parmi les finalistes de l’édition 2013 de ce même prix littéraire.
Cette interview est une retranscription d’un entretien réalisé lors de son passage à Paris.


Simon Rich
Il y a beaucoup d'avantages créatifs liés à l'écriture de fiction (February 02, 2014)
Interview of Simon Rich by Lara Touitou

Simon Rich écrit des romans, des nouvelles et fut scénariste pour l’émission américaine Saturday Night Live. Son recueil de nouvelles Homme cherche femme traite, entre autres, de relations amoureuses et d’aliens.


Eva Rice
C'est la grande évasion permise par la fiction (January 30, 2014)
Interview of Eva Rice by Bernard Strainchamps, translated by Lara Touitou

Auteur d’un essai et de deux autres romans dont un publié en France en 2007, L’Amour comme par hasard, Eva Rice est née et évolue dans une famille de musiciens, et elle-même chante et écrit des chansons. Son roman précédent a été finaliste pour les British Book Awards et fut un bestseller en Angleterre à plus de 200 000 exemplaires. Dans ce nouveau roman, sans qu’il s’agisse d’une suite à proprement parler, on retrouve pour notre plus grand bonheur, certains des personnages du premier roman, dix ans plus tard.


Céline Lapertot
J'ai eu la vision d'une adolescente enfermée, j'ai travaillé cette vision pour en faire un roman (January 22, 2014)
Interview of Céline Lapertot by Bernard Strainchamps

Céline Lapertot est professeur de français. Elle a 27 ans et n’a pas cessé d’écrire depuis l’âge de 9 ans. Et je prendrai tout ce qu’il y a à prendre est son deuxième roman publié.


Alberto Garlini
Je pense qu’une vérité qu’on nie génère le besoin de raconter la vérité (January 23, 2014)
Interview of Alberto Garlini by Bernard Strainchamps, translated by Vincent Raynaud

Alberto Garlini est né en 1969 à Parme. Juriste de formation, il s’est très vite orienté vers l’écriture en publiant de la poésie puis de la critique littéraire et enfin des romans.


Alexis Ragougneau
La véritable ligne de démarcation est entre ceux qui cherchent l'affrontement et ceux qui cherchent la paix (January 23, 2014)
Interview of Alexis Ragougneau by Bernard Strainchamps

Alexis Ragougneau, né en 1973, est auteur de théâtre. Nombre des pièces qu’il a écrites ont été créées en Suisse et en France.


Alexander Maksik

Alexander Maksik est diplômé de l’Iowa Writers’s Workshop et a été publié dans Harper’s, Tin House, Harvard Review, The New York Times Magazine. La Mesure de la dérive est son deuxième roman traduit en français.


Jennifer DuBois
Je trouve que la réalité politique en Russie est incroyablement intéressante (January 16, 2014)
Interview of Jennifer DuBois by Lara Touitou

Née en 1983 dans le Massachusetts, Jennifer DuBois a vu plusieurs de ses nouvelles publiées dans de nombreuses revues et journaux prestigieux. Une histoire partielle des causes perdues, son premier roman, a reçu un très bon accueil critique. L’écrivaine a par ailleurs été récompensée par la National Book Foundation.