La Défense

Editorial reviews

La Défense

Autant donc le dire d’emblée, le lecteur qui cherche un roman introspectif avec des personnages tiraillés par de grands dilemmes moraux ira voir ailleurs. Celui qui veut du roman carré, précis, fera de même.

En exactement 30 pages, le ton est donné. Steve Cavanagh nous a harponnés et, probablement, il ne nous lâchera plus.

Toujours inventif, constamment sur la corde raide, continuellement en train de jouer avec nos nerfs, ce thriller est réjouissant de la première à la dernière ligne.