Grégoire et le vieux libraire

Editorial reviews

Grégoire et le vieux libraire

Ode à la lecture, à la littérature, l’auteur n’en oublie pas de construire des personnages attachants et drôles à commencer bien sûr par Monsieur Picquier. Espiègle, plein d’humour, bourré de ressources, il est d’une drôlerie infinie et d’une finesse d’esprit incroyable.

Un roman d’initiation tendre et lumineux qui n’occulte pas pour autant la réalité, crue parfois, en abordant avec pertinence la vieillesse, la maladie, la solitude, l’homophobie, la mort, et le pouvoir de la lecture évidemment.