Cyber espoir

Cyber espoir

in EPUB format, also available for Kindle or in PDF

2,295 words (≈ 9 minutes)

Les "réseaux sociaux" prennent de plus en plus de place dans notre monde. Pour ou contre, ils ne laissent personne indifférents, et il devient difficile d'y échapper. Nul ne peut prétendre ne pas être concerné par eux. Jusqu'où cela peut-il aller ?

Comments (0 comments)


No comment yet. Sign in to post a comment.

Book Details  


Language: French

Written in: 2011

Published: 2012-01-28

Word count: 2,295 words (≈ 9 minutes)

License: Attribution Non-Commercial (cc by-nc)

Tags: , ,


Biography 


Claude Attard a eu 15 ans et demi le 7 septembre 1993. Il est né à Gamelle-au-Bœuf d'un père du royaume et d'une maire communiste. Cinquième d'une fratrie de 3 filles, il se retrouve contraint d'exercer, dès son plus jeune âge, une pesante autorité parentale sur un couple de poissons rouges que la marée avait lâchement abandonnés sur le paillasson familial lors de l'équinoxe de mai 68. Le décès de la femelle, emportée par l'anorexie, le marque tellement qu'il songe à entrer dans les ordres alphabétiques.

L'année suivante, il s'embarque à bâbord d'un trimaran à rames et va parfaire sa maîtrise de la mauvaise foi en Australie. C'est à Buenos Aires qu'il découvre la poterie sur soie, la sculpture au fusain et la harpe à percussion. Il garde de ce voyage une collection de 6248 photos dans une boîte à chaussures.

Revenu en métropole, il passe son permis de pêche, mais ne parvient qu'avec de gros efforts à conserver à son casier judiciaire sa virginité d'origine, qui tremble sous les accusations de suicide collectif dont il fait l'objet.

S'essayant alors à la peinture, il expose la Faconde, triptyque en deux tomes, sous le pseudonyme de Jacques-Farid de l'Octogone, puis se consacre à l'étude des langues, en particulier du verlan, qu'il enseigne à la fac de médecine, entre 1983 et 1981.

Il décide de revenir sur les bancs de l'école jusqu'à décrocher un BTS d'hagiographie, un CAP en histoire du lard et une licence d'émasculation parasitaire, obtenue en alternance.

Se rendant compte qu'il n'a pas que ça à faire, il épouse en secondes noces Roselyne Enpointillé et Béatrice Temine, qui avait été son institutrice de pétanque à son retour de Corée. Mais il divorce le trimestre suivant, dans des circonstances restées obscures.

C'est la lecture d'une BD dans la salle d'attente du dentiste qui déclenche sa vocation d'écrivain. Il publie coup sur coup le mode d'emploi d'une cafetière électrique, la notice explicative d'un allume-cigare et la table des matières de l'annuaire des Côtes Brisées. C'est le succès immédiat. En quelques mois, il passe de l'anonymat total à l'oubli absolu, et n'hésite pas à se lancer dans ce qui est l'œuvre de sa vie : le Dictionnaire des Radiateurs et des Espagnolettes, qui l'accapare pendant quinze années, chaque jour entre midi et deux.

En parallèle, il occupe une chaire de crevaison appliquée à l'université de Nouillorque et il écrit régulièrement des chroniques dans la presse locale. Ainsi, les lecteurs de St Ignace sur Mer se souviennent avec émotion de certains de ses articles sur l'histoire de la paroisse depuis 1224, la filmographie des marmottes à pois ou l'impossible amour entre Jeanne d'Arc et Molière.

Mais l'excès de travail nuit gravement à sa santé et il se voit contraint de cesser ces activités. Il vit désormais de l'élevage des hannetons dans un endroit au nom imprononçable, dans le sud de la Norvège.

License

By-nc


Actions  

icon Add to a list

Published by

ClaudeAttard
ClaudeAttard
38 books

Favorites (0)

Downloads (610)

daniel guyot
julietta